Le fromage et le taux de cholestérol

  • 27 mai 2021
  • Modifié le : 10 juin 2021
  • Alimentation
  • 0 commentaire
Les personnes avec un taux de mauvais cholestérol élevé devront réduire leurs consommations de gras. Cela signifie-t-il de dire adieu aux fromages ? En fait, ce dernier est connu pour ses richesses en acide gras saturé. Vous vous posez alors des questions si le cholestérol et le fromage faisaient bon ménage. Découvrez la réponse grâce à l’article.

Le fromage est-il réellement mauvais pour le cholestérol ?

À première vue, tout semble démontrer les points négatifs du fromage sur la santé. En tant qu’aliment gras, il favorise la montée du taux de mauvais cholestérol ou LDL dans le corps. Toutefois, tous les fromages ne présentent pas la même teneur en graisse saturée. Le Chamois d’or procure par exemple 3 g de lipides pour le corps si vous consommiez uniquement une portion de 30 g. Vous voyez alors que la quantité est infime. Il est également possible de mentionner la cancoillotte. Pour 30 g, vous ingurgitez seulement 4,5 g de lipides. Vous devriez savoir qu’il existe plusieurs formages aptes à fournir du lipide à faible dosage. Il suffit de lire les informations sur l’étiquette au moment de la commande sur une fromagerie en ligne. Les indices sur les matières grasses devront être impérativement visibles sur les paquets. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation légale.

Quels sont les bénéfices du fromage pour la santé ?

Les fromages ne sont pas uniquement composés d’acides gras saturés. Vous trouverez également dans l’aliment une importante proportion de calcium. À titre indicatif, 100 g de fromage permettent aux consommateurs de gagner jusqu’à 800 mg de calcium. Pourtant l’élément est indispensable pour renforcer les os. À noter que l’excès de calcium pourrait engendrer d’autres problèmes de santé comme l’athérosclérose. Le calcium peut d’autant limiter le développement physique des enfants. Il est donc nécessaire de demander les conseils d’un médecin avant de profiter de son apport calcique. Certains fromages ont quant à eux la capacité de hausser le taux de phosphore. Exemple, les mozzarellas. Ils sont même riches en zinc, vitamine B2 et vitamine A.

Comment consommer le fromage ?

Même si le fromage était bon pour la santé, il est préconisé d’éviter le surcroît de consommation. Quand vous mangez par exemple 100 g de Chamois d’or, vous annihilez donc près de 10 g de lipides. En multipliant par 10, vous serez confrontés à une quantité élevée de cholestérols. En principe, vous ne devriez pas mettre plus de 40 grammes de fromages dans votre assiette. Cependant, la quantité dépendra principalement de la morphologie du consommateur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est préférable de consulter un spécialiste. Pour réussir un régime, il est recommandé d’utiliser une balance afin d’effectuer un pesage précis. Vous combinerez également d’autres aliments avec le fromage. Cela est requis pour une question d’équilibre alimentaire. Il faut entre autres envisager les légumes. Là encore, vous devez compter les calories. En conclusion, il est faux de penser que le fromage et le cholestérol ne sont pas compatibles. Il faut juste trouver l’équilibre et consommer avec modération. Vous devez aussi choisir le bon fromage en se fiant aux indices des étiquettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *