Qu’est-ce que la propolis naturelle ?

La propolis est un enduit naturel produit par les abeilles. Sa fonction consiste à protéger les parois intérieures de la ruche : la propolis assure son étanchéité (même en cas de fortes pluies), sa robustesse et nettoie les parois de sorte qu’il n’y ait aucune infection. Elle empêche notamment le développement des moisissures en raison de l’humidité ambiante.

C’est un produit naturel extraordinaire dont les propriétés ne cessent de nous fasciner. Des recherches in vitro permettent désormais de vérifier ses bienfaits pour l’homme.

Comment les abeilles confectionnent la propolis ?

Les abeilles butineuses parcourent les champs et les bois à la recherche de bourgeons, mais aussi d’écorces d’arbres : elles prélèvent alors des résines qu’elles mélangent à la cire, au pollen et à leurs propres salives. Suivant les résines recueillies, la couleur prendra une teinte jaune clair ou brune… voire noire.

Résines et baumes

Environ 50 %

Cire

Jusqu’à 40 %

Huiles essentielles

5 à 10 %

Pollen

5 %

Autres matières

5 %

 

La propolis contient des oligo-éléments, des flavonoïdes ainsi que des vitamines.

L’entrée de la ruche fait l’objet d’une attention particulière : suivant les changements de températures et l’orientation du vent, elle est remodelée grâce à la propolis naturelle. Aux alentours de 15 degrés Celsius, la propolis naturelle devient dure… et quand la température atteint les 30 degrés, elle devient molle et malléable. Au-delà, elle se transforme en colle naturelle.

L’étymologie grecque du terme est explicite : pro (« devant ») + polis (« cité »).

Perspective historique : de l’Egypte antique jusqu’à nous

La propolis naturelle était déjà connue en Egypte antique ; elle servait à l’embaumement des momies.

Plus tard, les Grecs anciens, dont Aristote, la présentaient comme un remède aux affections et aux plaies cutanées.

Les Romains en firent bon usage dans leurs campagnes et bien plus tard, au XIXe siècle, elle fut utilisée par l’armée britannique pour cicatriser certaines blessures de guerre.

C’est dire son importance aux yeux des hommes. Une rumeur, depuis démentie, disait que Stradivarius vernissait ses violons à l’aide de propolis naturelle.

Utilisations possibles : cosmétique, soins du corps, complément alimentaire…

La propolis naturelle est devenue, au même titre que la gelée royale, un complément alimentaire… mais pas uniquement ! On la retrouve dans des produits cosmétiques, des baumes cutanés et des sprays destinés à apaiser la gorge et les cordes vocales. Disponible sous forme de poudre, de gouttes ou à l’état brut, c’est un produit phare de l’industrie du bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *