Tout savoir sur les pierres de guérison

La guérison par les pierres s’appelle la lithothérapie. Il s’agit d’une approche holistique de soin basé sur l’impact subtil apporté par les minéraux. De nombreuses personnes au monde se soignent par les pierres et y trouvent leur compte. Pour comprendre le fonctionnement de cette thérapie, il est important de reconnaitre d’abord l’existence d’énergies invisibles se trouvant sur toute chose. Ces énergies. Les pierres ont une énergie forte en fonction de leur cristallisation et composition et possèdent une énergie subtile que l’on utilise en lithothérapie pour guérir des malades. Les améliorations dépendront du type de pierre utilisée. Faisons le point.

D’abord, qu’est-ce que c’est que la lithothérapie ?

La lithothérapie renvoie à l’utilisation des cristaux, des pierres pour améliorer le bien-être des patients. Il s’agit d’une discipline récente parue aux États-Unis dans les années 70, même si l’usage des pierres à des fins médicales a toujours été présent dans les anciennes civilisations (Romaines, Égyptiennes, Sumériens, etc.). Puis, la lithothérapie a commencé à gagner du terrain en Europe. Ainsi, il existe de nombreux sous disciplines de la lithothérapie. On a la lithothérapie déchélatrie et la lithothérapie énergétique. La première consiste à se soigner avec les pierres en buvant une solution de minéraux. Quant à la seconde, elle utilise les vibrations des pierres de guérison. Le pouvoir des pierres de soin vient de leurs caractéristiques minéralogiques (couleur, solidité, système cristallin, principe de formation). Ce sont ces caractéristiques qui donnent à chaque pierre une influence.

Qui peut utiliser les pierres de guérison ?

Les pierres de soin ne s’adressent pas à toute personne, y compris les femmes enceintes et les bébés. Selon les spécialistes de la lithothérapie, les enfants entre 4 et 10 ans sont très réceptifs, car tous les filtres ne sont pas encore en place. Ils arrivent même à capter l’énergie des pierres utilisées par leurs parents. Toujours selon les spécialistes, cette thérapie peut fonctionner chez les animaux. Cependant, le patient, qu’il soit humain ou autre, nécessite l’accompagnement d’un professionnel pour obtenir des résultats dans cette thérapie.

Comment utiliser les pierres de guérison ?

Il existe plusieurs manières de porter les pierres de soin : bracelets, amulettes, bloc de pierre brut, etc. la lithothérapie allie alors l’esthétique et l’utilité. Il devient simple pour la personne d’opter pour le type d’accessoire qui lui convient. L’essentiel est de trouver la bonne forme d’utilisation, adaptée au type de pierre choisie. Attention, certains spécialistes déconseillent de choisir du collier puisque la pierre risque de se positionner près du cœur, qui n’est pas une zone énergétique adéquate. En plus, ils estiment qu’en lithothérapie, le principal est de créer un lien avec sa pierre. En la positionnant par exemple dans les parties du corps où se trouvent les sens chakras. Par exemple, tenir sa pierre de soin dans la main influencera tout le reste du corps, puisque la main est une zone sensible au chakra. Et sans ce lien entre la personne et la pierre, les vibrations ne seront pas bien senties.

Effet des pierres sur le processus de guérison

Il est important de le préciser. En lithothérapie, il n’est pas réellement question de guérison, mais d’une amélioration des troubles. Pour une vraie guérison, le patient peut aller consulter un médecin. Cette discipline n’est pas une alternative à la médecine moderne. Chaque pierre présente des caractéristiques qui lui sont propres. Le quartz rose par exemple est une pierre recommandée par les spécialistes pour calmer, apaiser, relaxer le patient. L’améthyste, le sil de tigre, les druses, peuvent également avoir un impact sur le bien-être de la personne. Les pierres sont nombreuses et il serait difficile de les énumérer toutes et leurs caractéristiques. Pour plus d’information, l’idéal serait de se rapprocher d’un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *