Le moringa, un arbre aux nombreux bienfaits

  • 21 décembre 2020
  • Modifié le : 21 décembre 2020
  • Santé
  • 0 commentaire
Connu sous le nom de moringa, le moringa oleifera est un arbre assez développé dans les pays subtropicaux. Il se trouve en grande majorité en Inde alors qu’il est inexistant en Occident. Avec ses racines savoureuses, cet arbre a de nombreux bienfaits. Si vous ne les connaissez pas, nous vous en présentons certains dans cet article.

À la découverte du moringa

Avant d’aborder les différents bienfaits du moringa, il est important de connaître l’arbre dans son entièreté. La première chose à savoir c’est qu’il n’y a aucune partie à jeter. Les feuilles, les racines et les graines participent toutes à votre bien-être. Le moringa pousse très facilement et consomme très peu d’eau.

Quelles actions positives sur la santé ?

Au cœur des feuilles de moringa vous retrouvez toutes sortes de vitamines comme la A, B, C et E. Vous y retrouvez également du magnésium, du potassium, du fer, du manganèse et du sélénium. Les feuilles moringa n’ont pas fini de vous surprendre, car elles contiennent les huit acides aminés qui sont essentiels à l’organisme pour son bon fonctionnement. Tous ces éléments vont participer au bien-être de ceux qui les consomment. De façon plus explicite, les feuilles de moringa vont aider toute personne ayant des carences ou étant victime d’extrême fatigue, qui ont du mal à retrouver de la vigueur. Une personne souffrant d’inflammation ou souhaitant lutter contre des bactéries pourra obtenir avec ces feuilles un remède. Elles ont également des propriétés neuroprotectrices qui permettent une meilleure santé du cerveau. Les propriétés cognitives peuvent être améliorées surtout chez les personnes souffrantes d’une maladie neurodégénérative. Le moringa est un arbre qui fournit aussi des acides gras bénéfiques pour votre santé. Vous avez notamment de l’oméga 9 et de l’oméga 7 qui sont donnés par les racines de l’arbre. Avec ces acides gras, vous ne risquez pas d’avoir de problèmes cardiovasculaires ou de souffrir d’obésité. Pour les personnes diabétiques, en consommant les racines de moringa, vous serez en mesure de diminuer considérablement le taux de glucose sanguin. Sous d’autres cieux, le moringa vous apporte des propriétés antiseptiques, lutte contre le paludisme, les calculs rénaux et même les douleurs articulaires. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le moringa, nous vous conseillons cette source : moringadoo.

Entretien de la peau

Si le moringa agit sur la santé de façon remarquable, il le fait tout aussi bien sur le corps. En effet, il a de nombreuses vertus cosmétiques. Pour en profiter, il vous suffit de prendre les graines et d’en extraire l’huile. Cette huile issue des graines pourra hydrater votre peau et la raffermir. Elle dispose également d’une grande faculté d’aide à la cicatrisation dans le cas où vous êtes blessé. L’huile de moringa ralentit aussi le vieillissement en éliminant les rides et en prenant soin de votre peau. Elle peut ainsi jouer un rôle important dans la non-sécheresse des muqueuses.

Comment lutte-t-il contre la malnutrition et la dépollution de l’eau ?

Tel un arbre étonnant, le moringa se trouve dans les pays généralement pauvres dans lesquels la malnutrition sévit violemment. Il est donc utilisé pour agir contre la malnutrition. Il lutte contre l’anémie et aide les femmes allaitantes ainsi que les nourrissons à bien se porter. Un autre point positif du moringa, c’est qu’il aide à dépolluer l’eau. Grâce au phénomène de la floculation, les graines rendent l’eau propre. En effet, ces dernières contiennent des principes actifs qui se chargent de rendre l’eau potable. Un véritable miracle pour les zones où l’eau potable n’est guère rare mais impropre à la consommation immédiate.

Préservation du foie en pleine forme

Si le moringa présente des vertus générales pour la santé, il se répercute particulièrement sur le foie. Vous le savez certainement, un foie en mauvais état ne vous conduira pas bien loin dans la vie. Il faut donc prendre soin de cet organe. Là encore, le moringa joue un rôle bénéfique. En effet, les feuilles de cet arbre contiennent un antioxydant qui joue un rôle essentiel dans la digestion. Il s’agit de l’acide caféoylquinique. Cet antioxydant agit en favorisant la sécrétion de la bile et en éliminant tout ce qui est toxique. Votre foie est plus efficace et votre organisme est maintenu dans un état sain.

Quelle action sur l’alimentation ?

Le moringa se consomme dans son entièreté. À la cuisine, vous n’aurez pas à séparer une partie d’une autre. La seule différence, c’est qu’il ne se prépare pas de la même manière dans toutes les régions. Toutefois, les bénéfices sont les mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *