COMMENT S’Y PRENDRE POUR VAPOTER DU CBD

  • 9 juillet 2021
  • Modifié le : 9 juillet 2021
  • Bien être
  • 0 commentaire
Le vapoteur sais sans doute qu’il existe depuis un certain temps des e-liquides à base de chanvre. Ce sont les CBD et les CBG. Sachez toutefois qu’ils ne sont pas à utiliser n’importe comment car il est toujours question de dosage. La production de l’effet de bien-être tant recherché des vapoteurs en dépend en effet.

La manière de vapoter le CBD

Être à l’écoute de son corps et scruter les niveaux de sensation, c’est la clé pour connaître la meilleure façon pour soi-même de vapoter du CBD. Chacun a son organisme et celui-ci fonctionne différemment d’un individu à l’autre. L’astuce consiste à y aller progressivement avec au début une petite dose et une aspiration lente, puis l’augmenter doucement jusqu’à ce que la sensation vous satisfasse. Vous découvrirez que si vous êtes plutôt habitué aux séances longues de vapotage, il est mieux de les faire en espacé avec une multitude de vapes courtes à petite dose. L’autre conseil pour la consommation de CBD, c’est de préférer l’inhalation indirecte à la vape directe. La raison en est que le fait de retenir la vapeur un moment dans la bouche permet d’en extraire tout l’arôme, ce qui d’ailleurs au final génère une économie de liquide car on rentabilise mieux chaque vape. Votre vendeur vous le conseillera sans doute lors de votre achat de CBD.

Le hit du cannabidiol

Faut-il rappeler au préalable que le CBD ou cannabidiol n’a pas de propriétés psychotropes, voilà pourquoi il est autorisé. L’e-liquide au CBD se compose d’une base neutre et d’arômes et même son booster est à base de cannabidiol et non de nicotine même si une infime dose de nicotine est présente dans le produit. Les sensations de contraction de la gorge qu’il délivre vous révèleront en même temps l’arôme et la saveur de chanvre outre ceux d’autres fruits éventuellement. Pour mieux le ressentir au degré qui lui convient, le vapoteur optera pour le booster de CBD lors de l’achat de CBD car il pourra de ce fait adapter le niveau de concentration à sa guise, mais même dans ce cas, il lui est toujours préconisé d’augmenter petit à petit cette concentration jusqu’à atteindre le niveau de hit souhaité. Le hit sera d’autant plus fort que le liquide de vapotage est riche en nicotine et en propylène glycol.

Les particularités du CBD et les conseils qui vont avec

Dans le e-liquide au CBD, le rapport propylène glycol/glycérine végétale (PG/VG) est plus élevé et c’est pour une meilleure dilution du cannabidiol. Cela fait que sa glycérine fait moins de vapeur que celle des autres e-liquides. A trop vouloir produire de la vapeur, on ingèrerait donc plus de PG, ce qui augmentera l’effet excitant de la vape, or cela s’oppose à l’effet relaxant généralement recherché dans le vapotage de CBD. Il faut également éviter l’association CBD et nicotine dans le e-liquide. La puissance de votre e-cigarette est à régler suivant la concentration choisie de CBD, évidemment de manière inversement proportionnelle. La réduction d’un hit trop fort se fait par la réduction de la puissance de la cigarette électronique. La vape de CBD peut surprendre en raison de sa haute teneur en PG, aussi la meilleure façon de s’y prendre pour l’apprécier à sa juste valeur, c’est d’y aller progressivement avec plutôt une petite dose au début et des vapes espacées mais fréquentes. Avec le CBD, il ne faut pas trop rechercher non plus les gros nuages de vapeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *