acide hyaluronique

Redessiner ses lèvres avec l’acide hyaluronique

  • 20 septembre 2021
  • Modifié le : 23 mars 2021
  • Beauté
  • 0 commentaire

Les injections d’acide hyaluronique s’avèrent nécessaires pour redessiner les lèvres. Il suffit de savoir les préconisations avant la pratique, le déroulement de chaque séance et les effets envisageables.

Quelles sont les différentes préconisations préinjections ?

Il y a un certain nombre de préconisations avant de redessiner les lèvres à l’aide d’injections d’acide hyaluronique. Il faut arrêter le tabac ainsi que la consommation d’alcool. L’élimination d’une contre-indication est aussi à prévoir comme une maladie auto-immune ou une grossesse en cours. Mis à part cela, il est essentiel d’arrêter les médicaments anti-inflammatoires et l’aspirine 8 jours avant les injections. Le professionnel contacté doit vérifier que les produits ne présentent pas de source allergisante pour la personne concernée. Il vaut mieux se rappeler qu’en cas d’herpès, les injections sont contre-indiquées. Pour la minimisation de la douleur, il est possible d’appliquer la crème anesthésiante adéquate sur les parties à injecter. Elle se vend en pharmacie et s’applique deux heures avant l’opération.

Comment se déroule l’injection ?

Les injections d’acide hyaluronique se passent au sein d’un cabinet d’un chirurgien esthétique ou celui d’un médecin spécialisé. La première consultation consiste à l’évaluation des motivations ou au décèlement des éventuelles contre-indications. On peut citer l’hypersensibilité à l’acide hyaluronique, l’allaitement, les maladies qui infecte le système immunitaire et les allergies à titre d’exemple. Un expert possédant l’autorité pour exercer ce genre de pratique fait tout pour éviter ou limiter les risques. Il y a le gonflement ou le saignement après l’injection. Le spécialiste travaille dans les meilleures conditions possible pour cela et ne recommande pas le jeune pour le patient.

Les injections sont précédées de la détermination des souhaits du patient. Cela concerne la marque ou le type de produit à utiliser, les doses qui s’accommodent au résultat voulu. Vient ensuite une évaluation de la zone buccale de manière approfondie. Après cela, la pratique peut commencer. Le spécialiste procède au démaquillage puis a la désinfection des lèvres. L’injection se déroule le long de la ligne qui sépare la lèvre rouge de la lèvre blanche. La lèvre sera ourlée et le contour sera redessiné. Le médecin utilise un micro canule sur de nombreux points d’injection ou d’une aiguille pour s’assurer d’un résultat naturel. Ces injections s’avèrent indolores et peuvent s’étaler sur une dizaine de minutes.

Que se passe-t-il après la pratique ?

Après les injections d’acide hyaluronique, des œdèmes ou de petites rougeurs cutanées peuvent apparaitre. Il est rarement possible de trouver un aspect d’hypercorrection en relief sur les points d’injections. Le patient peut aussi constater certaines irrégularités temporaires à cause de la répartition de l’œdème de manière inhomogène. Il se peut également que des bleus surgissent sous forme de petites ecchymoses de façon ponctuelle. La peau de la personne concernée risque d’être sensible et de démanger pendant quelque temps. L’importance et la durée de ces petits désagréments dépendent de chaque individu et du produit choisi.

Il n’y a aucune éviction sociale à prévoir après les injections. Les efforts violents sont à éviter pendant les six premières heures. La consommation de boisson alcoolique et de médicament fluidifiant le sang est à proscrire. Il ne faut pas s’exposer au soleil, aux UV ni aller dans un sauna ou un hammam durant 48 h. les séances doivent être séparées de 3 semaines pour garantir la bonne acceptation du produit par le corps. Le résultat obtenu n’altère ni la personnalité, ni le caractère, ni le visage du patient. La durée des injections va de 6 à 8 mois selon la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *