Les principes de la liposuccion

Double menton, culotte de cheval, seins trop gonflés, cuisses ou fesses trop épaisses ou encore genoux boursouflés par un excès de graisse sont autant de problèmes esthétiques que de zones d’intervention pour la liposuccion, l’intervention esthétique la plus populaire au monde.

Qu’est-ce que la liposuccion

La liposuccion, aussi appelée lipoaspiration ou liposculpture est cette technique de la médecine esthétique qui consiste à aspirer à travers des canules la graisse jugée excessive d’une zone donnée du corps afin de l’éliminer ou de la transférer par réinjection dans un autre endroit estimé trop peu volumineux. La technique requiert l’anesthésie générale mais pas l’hospitalisation. La chirurgie esthétique doit sa découverte au fameux Docteur Illous et sa plus grande amélioration au dermatologue Giorgio Fischer. Tout comme toute autre méthode d’embellissement forcé, la liposuccion peut produire des petits désagréments comme les œdèmes et les courbatures mais qui sont en règle générale moindres par rapport à ceux des interventions chirurgicales.

Ce que la liposuccion peut promettre

La lipoaspiration s’assimile au traitement symptomatique et non au traitement de la cause puisque la graisse est un résultat alors que la cause peut être l’alimentation. Cela signifie donc qu’elle élimine un effet et non la cause. Malgré cela, elle permet d’obtenir un résultat rapide et plutôt proche du naturel sans les séquelles que laisserait une intervention chirurgicale. Elle n’oblige pas à attendre le résultat des efforts physiques et de l’adoption d’une alimentation équilibrée. Ce qu’elle ne garantit toutefois pas, c’est une rétractation harmonieuse de la peau après la réduction de volume ni un résultat définitif puisque cela relève du traitement de la cause. Les techniques ont bien évolué aujourd’hui et l’emploi de canules aux embouts de mousse non tranchants se répand progressivement.

A qui s’adresse la liposuccion ?

Pour les problèmes précités, dont le double menton et la culotte de cheval, la lipoaspiration s’adresse aux personnes qui ont déjà tout fait pour faire fondre leurs surcharges graisseuses localisées mais sans succès. Elle est surtout faite pour celles qui sont prêtes à abandonner le mode de vie ou l’alimentation source de production d’excès de graisse puisque l’intervention n’étant pas donnée avec son prix variant entre 2500 et 4000 euros, il serait irraisonnable de récidiver et avoir de nouveau besoin d’une intervention. Dans tous les cas, une lipoaspiration est à demander à un praticien qui, non seulement appartient à l’ordre des médecins, mais est habilité à la pratique de cette technique, comme le Dr Christelle Santini qui est, entre autres, spécialiste de la liposuccion à Paris.
Faite pour éliminer directement les surcharges graisseuses localisées, la lipoaspiration est une solution magique. Il ne faut simplement pas oublier qu’elle ne dispense pas le patient ou la patiente de faire attention à son alimentation et à son mode de vie qui sont véritablement à l’origine du problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *