monitoring

Le monitoring médical, une solution d’accompagnement

  • 1 octobre 2020
  • Modifié le : 31 août 2020
  • Non classé
  • 0 commentaire

Utilisés par les professionnels de santé, les moniteurs médicaux sont extrêmement indispensables dans les environnements de différents soins. Découvrez ce système qui est de plus en plus prescrit.

Comment fonctionne le monitoring médical ?

Destinés aux établissements hospitaliers, les systèmes de monitorage offrent plus que des données exhaustives et fiables. Grâce au socle solide et précis qu’il fournit, il n’est plus compliqué de prendre des décisions cliniques dans beaucoup de domaines de soins.

Le personnel en charge de soigner les patients est équipé de dispositifs sans fil interconnectés dans le but de surveiller et gérer les éventuels besoins des malades à leur chevet, depuis un autre étage, depuis un autre service…

Les systèmes de monitoring fournissent des mesures en temps réel pour une prise en charge éclairée et accélérée. Regroupant des données, ces outils utilisent des algorithmes des propriétaires en vue de donner des informations diagnostiques qui sont exploitables par les équipes soignantes à n’importe quel endroit.

Pendant le contrôle, deux bandes équipées d’appareil avec ultrasons sont placées autour de l’abdomen de femme enceinte. Celles-ci enregistrent les contractions utérines et le rythme cardiaque du bébé. C’est la lecture du tracé cardiographique qui permet d’analyser le bien-être du fœtus.

Lors de l’accouchement, analyser le rythme cardiaque fœtal permet d’observer la manière dont le fœtus supporte les contractions utérines. Ainsi, le monitoring médical est utilisé pour dépister une éventuelle complication causant un mal-être au bébé qui souffre souvent d’un manque d’oxygène ou asphyxie fœtale.

La transmission des données d’un moniteur vers un poste de surveillance éloigné est dite télémétrie ou biotélémétrie. En prévention, le monitoring médical intervient lors de la détection de récidives d’une infection évolutive et lors d’une aggravation de maladie.

Pour en savoir plus sur le monitoring médical, découvrez le site https://www.chronolife.net/.

À quoi servent les moniteurs médicaux ?

Les moniteurs de signes vitaux ou encore moniteurs multi paramètres font référence à des dispositifs médicaux servant à mesurer, enregistrer ou afficher en temps réel des paramètres physiologiques vitaux tels que la fréquence cardiaque ECG, la saturation fonctionnelle en oxygène (SpO2), la pression artérielle, la température corporelle, le rythme respiratoire.

À l’aide de ce dispositif, les professionnels de santé sont en mesure de réaliser une étude plus ou moins achevée des conditions physiologiques d’un patient tout en assurant une surveillance médicale efficiente.

Dans le domaine de la médecine, la surveillance ou monitoring s’agit d’observer un état, une maladie, un ou quelques paramètres médicaux.

Le monitoring peut être effectué en mesurant continuellement plusieurs paramètres avec un moniteur médical comme les signes vitaux, les tests médicaux (surveillance de la glycémie chez les personnes diabétiques).

Lors de la grossesse, le monitoring ou cardiographe permet de surveiller le bébé. Une femme enceinte effectue un monitoring fœtal externe au troisième trimestre de grossesse. Cet appareil enregistre le rythme cardiaque du bébé ainsi que les contractions de l’utérus. De ce fait, le médecin peut savoir s’il y a un problème sur le rythme cardiaque du fœtus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *