Tout savoir sur la greffe des cheveux avant de se lancer

La greffe de cheveux désigne en réalité une technique chirurgicale qui consiste à corriger la calvitie. Elle est réalisée sous une anesthésie locale sans aucune hospitalisation. Ce guide renseigne sur l’essentiel à savoir avant de se lancer dans ce processus médical.

Fondement de la greffe de cheveux

Pour mieux saisir le principe qui gouverne la greffe des chevelures, l’idéal serait de savoir pourquoi nous perdons les cheveux. Plusieurs raisons justifient en effet la perte ou la disparition des cheveux. L’apparition de la calvitie androgénique reste pour l’heure un véritable mystère. Elle est héréditaire mais aucun scientifique ne peut expliquer sa provenance. La vie d’un cheveu se déroule en général en 3 phases. Au cours de la dernière phase appelée télogène ayant une durée de 3 mois, le cheveu est refoulé au dehors par un cheveu nouveau. Pendant cette période, les cheveux tombent d’eux-mêmes ou parfois s’accrochent aux poils de la brosse ou aux dents du peigne. C’est un phénomène naturel et normal en raison de ce que les cheveux qui sont perdus se remplacent immédiatement et de manière intégrale par de nouvelles chevelures. L’absence progressive du renouvellement des cheveux est à la base de la calvitie. Il faut noter que la chute des cheveux ne touche généralement pas les cheveux placés au niveau de la couronne qui se régénèrent à vie selon le site lesgreffesdecheveux.fr.

Qu’est-ce que la greffe au niveau des cheveux ?

C’est une répartition du capital cheveu de la couronne sur les parties lisses. Très précieux, il ne doit en aucun cas être gaspillé mais exploité de manière convenable pour réaliser les opérations de greffe. Elle consiste à faire des prélèvements des cheveux sur une personne plus précisément au niveau des racines qui sont placées au niveau de l’arrière du cuir chevelu et de ses côtés. Les racines prélevées sont réimplantées sur les parties chauves. Elles donnent naissance par la suite à de nouveaux cheveux qui sont très résistants et repoussent ainsi à vie. Notons que cette greffe en tant que redistribution n’assure pas la quasi-totalité de la densité capillaire.

Comment se réalise une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux est rendue effective grâce aux différentes techniques actuelles d’ultra-micro-greffes et de micro-greffes. Ces techniques permettent de couvrir les calvities en préservant surtout l’intégrité de la couronne. De nos jours, ces techniques ne provoquent aucune douleur. On obtient d’ailleurs des résultats esthétiques et naturels de meilleure qualité. Il est recommandé que les processus de greffe de cheveux se fassent dans les règles de l’art sous l’œil vigilant d’une équipe expérimentée qui maîtrise les contours des techniques de greffes de cheveux pour éviter des déconvenues.

La perte des cheveux n’est pas liée à un problème de peau. Il existe désormais des techniques indolores et ultra modernes pour la greffe de cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *