La différence entre extension cil à cil et extension volume russe

  • 17 mars 2020
  • Modifié le : 15 octobre 2020
  • Beauté
  • 0 commentaire
En tant que technicienne en extension de cils, comment offrir le résultat spécialement souhaité par une cliente ? En satisfaisant tout simplement sa demande en termes de volume de cils. Le choix vous est donné à ce moment entre l’extension cil à cil et l’extension volume russe.

Ce qu’est l’extension cil à cil

L’extension des cils se fait toujours cil par cil, cependant, le terme « méthode cil à cil » désigne spécialement l’option d’extension qui consiste à n’ajouter à chaque cil naturel qu’une unique extension. Le but est donc de donner plus de longueur et éventuellement plus de courbure à chaque cil et de créer de ce fait une impression plus féminine à un regard devenu plus profond. Cette méthode sert à satisfaire une cliente qui demande à avoir des yeux légèrement sublimés sans trop de fantaisie, avec classe mais assez discrètement. Suivant la matière qui lui va, on peut lui offrir une extension de cils pas cher ou une extension haut de gamme. La pose cil à cil demande environ 1 heure et demi.

Ce qu’est l’extension volume russe

L’extension volume russe consiste quant à elle à coller à chaque cil de base un véritable bouquet de cils d’extension qui va masquer toute lacune possible. Chaque bouquet se constitue de 2 à 6 cils additionnels avec une longueur et une courbure au choix. Afin de permettre à la base ciliaire de supporter un tel bouquet, chaque cil d’extension est le plus fin et le plus léger possible. La méthode volume russe est à pratiquer pour une cliente qui demande une densité de cils vraiment importante pour avoir un regard très percutant. Le temps pour la pose d’une extension volume russe peut aller au-delà de 2 heures. Conditions communes au cil à cil et au volume russe Que votre patiente demande du cil à cil ou du volume russe, du moment qu’elle possède une base ciliaire solide capable d’accueillir une extension et dès lors qu’elle n’a aucune affection oculaire, sa demande peut être satisfaite. Elle peut également dans les deux cas choisir une couleur parmi celles disponibles ainsi que la longueur et la courbure préférées. Par ailleurs, choisir entre l’extension classique et le volume russe ne dispensera pas la cliente de venir régulièrement tous les mois environ pour une séance de remplissage suite à la chute naturelle des cils naturels. Dans tous les cas, en comparant les offres des prestataires, il est possible de se faire une extension de cils pas cher. Conclusion L’extension cil à cil est ce qui sera faite à la femme qui veut des yeux de biche qui ont l’air naturel et l’extension volume russe à celle qui demande à avoir un regard voluptueusement sombre. Les deux solutions sont en tout cas la meilleure alternative au mascara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *