conseils logiciel médical

Choisir son logiciel médical : nos conseils pour trouver celui qu’il vous faut

Principal assistant du médecin, le logiciel médical est le garant de la bonne gestion administrative du cabinet. Son choix ne s’improvise donc pas, d’autant plus qu’il s’accompagne généralement d’un engagement dans le temps. Alors, quels critères prendre en compte pour bien choisir son logiciel médical ? Des fonctionnalités indispensables aux divers services optionnels disponibles, découvrez tous nos conseils pour faire le meilleur choix.

 

Les qualités indispensables d’un bon outil de gestion médicale

 

Comme tout outil de travail, le logiciel du médecin se doit principalement d’être fiable et fonctionnel pour pouvoir allier gain de temps et efficacité. Pour cela, il doit donc réunir certaines caractéristiques générales, telles que :

 

  • une interface intuitive permettant une navigation fluide et une saisie de données rapide ;
  • une grande flexibilité afin d’être aisément utilisé sur tous les supports disponibles (ordinateur, smartphone, tablette) ;
  • la possibilité d’être utilisé par plusieurs personnes (praticiens et secrétaires) sans compromettre le secret médical ;
  • et des options de personnalisation en fonction de votre spécialité.

Selon vos besoins et votre pratique, certaines fonctions vous seront plus nécessaires que d’autres. Il est donc important de bien les identifier au préalable afin de choisir en conséquence.

Cela dit, tout bon logiciel de gestion se doit de proposer un minimum de fonctionnalités incontournables :

  • la gestion des dossiers patients : fiche descriptive, antécédents médicaux, historique de consultations, traitements, etc. ;
  • la gestion du planning des consultations ;
  • l’aide à la prescription : rédaction des courriers et ordonnances, indications sur les posologies et les contre-indications, etc. ;
  • la télétransmission des feuilles de soin électroniques ;
  • l’enregistrement des résultats d’examens (biologie, imagerie, etc.) ;
  • l’aide à la prévention : alertes pour les rappels de vaccins ou les examens à venir.

 

Choix du logiciel médical : autres critères à prendre en considération

 

Certains autres services appréciables peuvent être gérés par votre logiciel médical :

logiciel de gestion pour professionnels de la santé

  • la gestion de votre comptabilité basique ou bien la mise en relation avec votre logiciel de comptabilité ;
  • l’accès direct aux services en ligne de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CMAM) : déclaration du médecin traitant (DMTi), historique des remboursements (HRi), etc.
  • le suivi des indicateurs de performance pour la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).

Enfin, il est également important de prendre en compte la qualité des prestations proposées par l’éditeur du logiciel : formation, fréquence des mises à jour, aide en ligne pour l’utilisation quotidienne, modalités d’intervention en cas de problème, etc.

 

Vous connaissez désormais les critères principaux à considérer dans le choix de votre outil de gestion médicale. À vous maintenant d’opter pour celui qui sera le plus adapté à votre pratique. L’offre étant très importante et les prix très variables, n’hésitez pas à vous faire une idée en testant différents logiciels grâce aux versions d’essai gratuites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *