Comment limiter l’excès de transpiration ?

  • 7 juillet 2021
  • Modifié le : 6 octobre 2021
  • Bien être
  • 0 commentaire

Chaque individu transpire et c’est essentiel pour préserver sa santé. En période normale, l’organisme fabrique approximativement0,5 l de sueur par jour. Mais pour certaines personnes, ce processus naturel est trop important. Voici donc les facteurs de l’hyperhidrose, mais aussi les solutions pour y remédier.

La transpiration excessive : les causes et les symptômes

Suer est un processus absolument normal du corps. En fait, la transpiration permet de réguler la température de ce dernier. Cependant, transpirer au cours d’une situation anodine n’est jamais agréable. Les facteurs expliquant ce phénomène naturel sont nombreux. Des raisons médicales causent notamment une transpiration excessive. Effectivement, la prise d’antibiotiques, de médicaments psychiatriques ou d’hypotenseurs favorise la sudation, et ce, même sans effort physique et sans chaleur excessive. Aussi, chez certains individus, l’hypersudation serait génétique. Ici, la moindre contrariété ou une variation de température stimulerait les glandes sudoripares. Les émotions et le stress ont également un réel impact sur la transpiration. En clair, l’individu souffrant d’hyperhidrose réagit mal face à une situation stressante.

On pense ici à la «sueur froide», se produisant lorsqu’on est effrayé. De même, une personne atteinte de stress chronique a les mains moites au moment d’un rendez-vous majeur. La consommation de plats très épicés ou chauds favorise aussi un excès de sudation. L’excès de transpiration ne peut être quantifié. Cependant, il peut être identifié grâce à divers symptômes. En effet, les mains qui s’humidifient aisément sont l’un des principaux signes de l’hypersudation. Ici, les mains moites gênent la personne dans son quotidien, comme tenir un volant de véhicule, serrer la main d’un autre individu ou utiliser des outils. Le corps qui transpire de façon excessive est un autre symptôme. Ici, la personne a peur de pratiquer un sport ou de danser avec d’autres gens.

Les meilleures solutions pour moins transpirer

Aisselles, pieds, corps, etc. , bien souvent, on est gêné de suer autant pendant la journée, voire, la nuit. Sans parler des mauvaises odeurs de transpiration qui y sont associées. Plusieurs solutions peuvent aider une personne à moins transpirer au quotidien. La première mesure à prendre pour limiter une transpiration excessive est de passer au naturel. En clair, cela consiste à utiliser un déodorant solide. Outre sa capacité à réguler les problèmes de sudation intense, ce soin composé d’actifs naturels permet également d’éliminer les bactéries, le tout sans agresser la peau. Il est souvent proposéen stick, en lotion, en crème ou sous forme de bille. De préférence, mieux vaut appliquer le produit sur un épiderme propre et sec.

D’autre part, certains bons gestes sont à adopter. Ainsi, pour moins suer au niveau des pieds, on change quotidiennement de chaussures et de chaussettes. Il est également important de bien aérer ses pieds. Pour cela, il vaut mieux marcher pieds nus autant que possible. Pour les aisselles, hormis l’usage régulier du déodorant anti-transpirant, il est conseillé de porter des habits clairs et amples. Pour la matière, on privilégie ceux en lin, coton ou laine. Également, mieux vaut changer de vêtements chaque jour. Pour neutraliser les mauvaises odeurs sous les aisselles, on y applique des agrumes. Renfermant des propriétés antiseptiques, ceux-ci limitent la prolifération des bactéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *