Quelques astuces pour tomber enceinte d’une fille

Si autrefois, le choix du sexe de son enfant était laissé au hasard, aujourd’hui il existe de nombreuses méthodes naturelles et fiables pour choisir un sexe déterminé pour son bébé. Cet article propose quelques astuces pour tomber enceinte d’une fille.

En choisissant la date des rapports sexuels

Comment avoir une fille est la question qui se pose par pas mal de futurs parents. Pour tomber enceinte d’une fille, il faut avoir des rapports sexuels dans les cinq jours avant l’ovulation, c’est-à-dire entre le premier et le douzième jour de son ovulation sans oublier de s’abstenir de faire l’amour après le douzième jour. Cette méthode a pour but de donner plus de chances aux spermatozoïdes à chromosome X de féconder l’ovule en épuisant les spermatozoïdes à chromosome Y.

En effet, l’association des spermatozoïdes à chromosome X du père avec le chromosome X de la mère favorise la conception d’une fille. Les chromosomes X sont plus lents, mais plus résistants que les chromosomes Y qui sont plus rapides, mais qui meurent plus vite. Cette méthode nécessite de connaître la date de l’ovulation ainsi que d’avoir des cycles parfaitement réguliers pour être efficace.

Un régime alimentaire adapté

Il s’agit de suivre un régime alimentaire strict afin de rendre le pH de sa glaire cervicale plus acide. Un pH vaginal acide étant plus propice à la conception d’une fille. C’est la méthode la plus fiable, mais aussi la plus contraignante, car le régime doit se faire quatre mois avant la conception.

Ce régime particulier consiste ainsi en un régime alimentaire riche en calcium et en magnésium, mais pauvre en sel. Il est recommandé de consommer beaucoup de laitages, les eaux riches en calcium, les pâtisseries sans sel et de  privilégier les huiles végétales, les œufs et les légumes verts. Il faut également limiter la consommation des viandes, des charcuteries, des poissons salés ou des crustacés et les cuisiner sans sel.

La régulation du pH de la future maman

C’est encore une méthode pour influer sur l’acidité du pH vaginal de la mère afin de favoriser la conception d’une petite fille. En effet, il est scientifiquement prouvé que les spermatozoïdes à chromosome X ont une préférence pour les milieux acides et que les chromosomes Y préfèrent les milieux basiques.

Il s’agit donc de compliquer la tâche des spermatozoïdes à chromosome Y en augmentant l’acidité du pH vaginal. Pour accroître l’acidité du pH vaginal et favoriser ainsi la conception d’une fille, il est possible de prendre des douches vaginales vinaigrées à raison de deux cuillères à soupe de vinaigre d’alcool dans un litre d’eau avant d’avoir des rapports sexuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *