Zoom sur les bons gestes à adopter lors d’un malaise pendant la nuit

  • 15 août 2022
  • Modifié le : 15 août 2022
  • Santé
  • 0 commentaire

Le malaise peut avoir différentes causes et se manifester avec une intensité variable. S’agissant d’un incident sans réelle gravité, ce sont les circonstances dans lesquelles il se produit qui peuvent le rendre dangereux. En effet, avec ou sans perte de connaissance, il peut entraîner une chute traumatique et un besoin d’une consultation médicale en urgence.

Comment reconnaître un malaise ?

Il faudra définir le type de malaise, pour savoir à quel moment il est nécessaire de consulter un médecin. D’abord, selon le degré d’intensité, il arrive que la personne qui fait un malaise voie des taches devant ses yeux ou encore des troubles visuels comme des flashs lumineux ou un voile noir. Ensuite, le malaise se présente aussi sous la forme d’une hyperventilation. Elle se produit habituellement avant de s’évanouir. Dans ce cas, le cerveau est mal oxygéné et déclenche une réaction qui pousse à respirer plus vite. L’une pouvant précéder l’autre, ces situations nécessitent une prise en charge immédiate parce qu’elles peuvent entraîner une perte de connaissance et une chute violente.

Ensuite, il y a aussi les coups de chaud et les sensations de bouffées de chaleur dans tout le corps. Dans ce cas, le cœur déclenche une augmentation rapide du flux sanguin pour compenser le manque de sang dans le cerveau. Ce qui peut être très dangereux lorsqu’ils s’aggravent avec des sueurs abondantes, suivies d’une perte de connaissance. Enfin, la vision du tunnel ou la perte de vision périphérique est une forme de malaise causé par une chute brutale de la pression artérielle. Elle peut aussi conduire à un affaiblissement et une perte de connaissance au fur et à mesure que la personne cligne des yeux. Dans ce cas, il faudra trouver un professionnel de santé.

Que faire face à un malaise en pleine nuit ?

Il est très fréquent de sentir un malaise tard la nuit. Face à cela, il est possible de contacter son médecin qui, par chance, ouvre parfois jusqu’à 20 heures. L’avantage est que ce médecin habituel possède déjà le dossier médical et pourra ainsi adapter un traitement. En cas de besoin, il pourra rapidement obtenir un rendez-vous chez un spécialiste. Ce qui peut s’avérer très utile dans le cas où le malaise a entraîné une entorse, une coupure, un bras cassé ou encore un traumatisme. Ensuite, il faut aussi penser à se rendre au service des urgences de l’hôpital. C’est primordial lorsque l’accident dû au malaise provoque des blessures nécessitant une radiographie ou un scanner.

L’avantage des services des urgences est que tous les examens sont possibles grâce à l’équipement hospitalier complet. Mais il arrive que le temps d’attente soit long, avec une moyenne de 4 heures pour un adulte. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’un enfant, l’attente est moins longue. La meilleure alternative est de se rendre à la maison médicale à Paris. Ils organisent une permanence des soins pour pallier la fermeture des cabinets médicaux. De cette façon, il sera plus facile de trouver un médecin de garde. Outre la permanence des services, l’avantage est la file d’attente qui est moins longue que celle dans les urgences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *