greffe osseuse cabinet dentaire Paris

Pourquoi avoir recours à une greffe osseuse ?

  • 31 janvier 2020
  • Modifié le : 31 janvier 2020
  • Santé
  • 0 commentaire

La greffe osseuse peut être incontournable lors des implants dentaires. L’intervention vise à augmenter le volume d’os sur un emplacement en vue de favoriser l’accueil des nouveaux implants.

Que savoir que la greffe osseuse ?

La greffe osseuse est une opération qui vise à reconstituer l’os des racines des dents. Cette opération de chirurgie dentaire est requise en cas d’une insuffisance osseuse. En fait, l’implant dentaire est une alternative pour remplacer une ou plusieurs dents. Cependant, il faudrait stabiliser la structure d’accueil au niveau des dents. Pour cela, une greffe osseuse permettra d’augmenter la hauteur ou l’épaisseur de l’os des racines. Du fait que, certains patients ne disposent pas assez de volume osseux au niveau des mâchoires. L’opération peut être pratiquée après l’extraction et durant la pose de l’implant. Il est également envisageable de pratiquer l’opération 3 à 6 mois avant l’implant dentaire.

La nature du greffon ?

Le greffon peut être autogène. Il proviendra ainsi du patient grâce à un petit prélèvement d’os au niveau de la mâchoire. Concrètement, la zone de prélèvement est située entre le menton et les dents de sagesse. Parfois, le prélèvement peut être insuffisant pour couvrir un volume important d’os. En fait, tout dépendra de la morphologie dentaire du patient. En effet, certains patients peuvent manquer d’os au niveau de cette zone. Quand le cas se présente, il est utile de trouver une autre zone donneuse sur le corps humain ou recourir à un substitut osseux. Le greffon peut également être d’origine synthétique ou d’origine animale.

La pratique de l’intervention

Le chirurgien-dentiste doit faire passer un examen complet au patient avant de pratiquer une greffe osseuse dentaire. Lors de l’examen, une radiographie 3D sera réalisée pour déterminer la ou les zones qui nuisent à vos traits faciaux. Durant l’opération, le chirurgien injectera des substances anesthésiques autour de la zone d’opérations. Ensuite, il incisera le site de greffage pour préparer à la réception du substitut osseux. Une fois l’implant terminé, l’os greffé sera immobilisé grâce à des vis d’ostéosynthèse. Pour finir, le chirurgien couvrira la zone avec une membrane synthétique pour sa protection.

Le suivi post-opératoire

Le processus de cicatrisation peut prendre plusieurs semaines. Cependant, le chirurgien-dentiste prescrira des médicaments pour calmer les douleurs. Après quelques semaines, l’os sera renouvelé afin d’accueillir l’implant dentaire. En parallèle, le chirurgien effectuera un suivi régulier pour vérifier le succès de l’opération.

Le principe de l’implant dentaire

Pour remplacer la tige, les chirurgiens recourent à l’utilisation du titane. Le métal est réputé pour sa faculté à s’intégrer parfaitement à l’os humain. Ainsi, vous ne risquerez pas des déconvenues de santé. La dent en titane dispose d’une tige qui sera vissée à l’intérieur de l’os maxillaire. Il est bon de savoir que l’opération sera effectuée sous anesthésie locale. Enfin, vous pouvez disposer d’une dent solide pour toute la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *