Les points à vérifier avant d’acheter un gel hydroalcoolique

  • 21 octobre 2020
  • Modifié le : 21 octobre 2020
  • Santé
  • 0 commentaire

La demande en gel hydroalcoolique a augmenté au cours de ces 5 derniers mois. Si autrefois, il était de peu d’intérêt, l’épidémie a démontré le contraire. Face à un changement constant de notre environnement, il est utile de toujours respecter la première règle d’hygiène, celle de garder les mains propres. Mais comment acheter son gel désinfectant ? Voici les critères à considérer.

Garder toujours les mains propres

Les mains sont porteuses de virus, de bactéries et de microbes. C’est pourquoi, on doit toujours les laver régulièrement voire plus de 10 fois par jour. Or, c’est un geste barrière, contre les virus, le plus négligé de tous. Partout dans le monde, on admet enfin, l’importance, voire la nécessité de bien se laver les mains. Elles préviennent la contamination bactérienne qui passe le plus souvent par la bouche et le nez. En général, les mains sont les parties du corps les plus utilisées que ce soit pour jouer, pour manger et boire, pour moucher le nez ou pour enlever des tâches sur le visage. Ainsi, il est logique de bien laver les mains chaque fois qu’on est au contact d’une chose, d’une personne ou d’un objet. En absence de point d’eau à proximité, l’usage d’un gel hydroalcoolique Kleengel  est donc de rigueur. Un gel désinfectant est à la fois pratique et hygiénique car on peut toujours l’emmener partout avec soi et se laver les mains en n’importe quelle circonstance.

Vérifier la norme de fabrication

La norme de fabrication doit être présente sur la bouteille. Il s’agit de la norme NF EN 14476 qui atteste sa réelle fonction antimicrobienne et qui tue réellement les bactéries, les virus et les microbes. Il existe en effet des gels hydroalcooliques qui se vantent d’être efficace alors qu’ils n’ont pas été testés et approuvés avant d’être mis sur le marché. En d’autres termes, la première chose à vérifier sur la bouteille est donc cette norme de fabrication. Si elle est présente, cela signifie que le gel désinfectant est efficace, fiable et ne présente aucun risque pour la peau. On doit alors prendre le temps de lire l’étiquette de la bouteille avant de procéder à l’achat.

Jetez un œil sur la composition du produit

Le gel hydroalcoolique doit avoir une composition suivant la norme en vigueur. Il est donc recommandé de lire sa composition sur l’étiquette avant l’achat. Avant tout, on doit vérifier le taux d’alcool qui doit situer entre 60 à 70%. Au-delà de ce taux, cela entrainera des irruptions cutanées. Enfin, on doit aussi vérifier si le gel ne présente aucun risque sur la peau et qu’il ne contient pas des composants néfastes comme le triclosan. Cette substance toxique peut engendrer une résistance aux antibiotiques. Cela entrainera par la suite le déséquilibre hormonal et le développement des cellules cancéreuses. Bref, pour acheter un gel désinfectant, il faut prendre le temps de choisir celui qui répond à ses besoins et qui est vraiment fiable et efficace. Si sa composition aspire la confiance, on peut alors passer commande en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *