Des méthodes simples pour vaincre le ronflement

Certaines personnes ont tendance à respirer très fort lorsqu’elles dorment. Elles émettent des ronflements qui peuvent gêner l’entourage. Ronfler n’est pas grave en général, mais il est parfois le signe d’une pathologie médicale à ne pas négliger : l’apnée du sommeil. Ce trouble se caractérise par un ronflement bruyant accompagné de pauses respiratoires. Dans les autres cas, le ronflement peut se traiter très facilement à l’aide d’accessoires disponibles dans le commerce sans ordonnance.

Les origines du ronflement

Le ronflement est un phénomène très répandu. On estime que la moitié de la population française ronfle de temps en temps, et près d’un quart quasiment chaque nuit. Les hommes ronflent davantage que les femmes. Les origines du ronflement sont multiples : consommation d’alcool, congestion nasale, relâchement des tissus mous de la gorge, malformation de la mâchoire, surcharge pondérale… Le ronflement ne représente pas un risque physique, mais il est un des symptômes de l’apnée du sommeil. Si d’autres signes sont constatés (arrêts fréquents de la respiration la nuit, fatigue en journée…), il est important de consulter un professionnel de santé. Le ronflement est aussi un problème lorsque le ronfleur dort avec une autre personne. Le sommeil de cette dernière peut en être affecté.

Diagnostiquer et traiter le ronflement

Une étude du sommeil permet d’identifier l’origine du ronflement, et plus particulièrement l’apnée du sommeil. Un examen de la gorge, de la bouche et des voies respiratoires fait également partie des actions à mener pour trouver la cause du ronflement. Si le ronflement n’est pas lié à un problème médical mais qu’il nuit au sommeil du partenaire, il existe des méthodes simples pour réduire sa fréquence et son importance. En portant un appareil dentaire adapté, il est possible d’empêcher la langue d’obstruer les voies respiratoires. On trouve dans le commerce différents gadgets, plus ou moins efficaces pour lutter contre le ronflement. Chez certaines personnes, porter une bague anti-ronflement pourrait avoir des effets bénéfiques. Si le ronflement est lié à une surcharge pondérale, la perte de poids est recommandée. Certains individus peuvent aussi nécessiter d’une intervention chirurgicale. En libérant les voies respiratoires des tissus mous qui empêchent l’air de circuler normalement, le ronflement est voué à disparaître. Enfin, si la personne qui ronfle souffre d’apnées du sommeil, un équipement spécial est nécessaire pour dormir. Il s’agit de porter un masque relié à un appareil qui pulse de l’air. Son but est de réduire le ronflement en maintenant la respiration durant le sommeil.

Prévenir le ronflement

Pour éviter de ronfler la nuit, il est conseillé de ne pas boire d’alcool et de ne pas prendre de somnifère avant de se coucher. Il faut manger équilibré en surveillant régulièrement son poids. Un peu de sport en journée est idéal pour retrouver la forme. Le soir, il est aussi préférable de se coucher sur le côté plutôt que sur le dos. En consultant un médecin, on peut obtenir de précieux conseils pour renouer avec un sommeil de qualité. Il ne faut pas hésiter à exposer un problème de ronflement à un professionnel de santé. C’est la meilleure des solutions pour obtenir un traitement efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *