Ces maladies qui entraînent l’usage d’un fauteuil roulant

  • 7 avril 2021
  • Modifié le : 13 avril 2021
  • Santé
  • 0 commentaire
On constate à l’heure actuelle qu’un peu partout dans le monde, malheureusement, le nombre de personnes qui utilisent un fauteuil roulant au quotidien augmente. Cela s’explique par le fait qu’il y a de plus en plus d’accidents graves entraînant l’invalidité de ces personnes. Mais il y a aussi les maladies et la vieillesse qui peuvent engendrer des lésions obligeant une personne à utiliser un fauteuil pour se déplacer.

Les pathologies graves qui réclament un fauteuil roulant

Malgré l’avancée technologique sur le plan médical, il y a encore aujourd’hui plusieurs pathologies graves auxquelles les scientifiques n’ont pas trouvé de traitement et qui impliquent l’usage d’un fauteuil roulant du patient au quotidien. C’est notamment le cas des problèmes neurodégénératifs qui concernent le système nerveux et le cerveau dans son ensemble. Mais il y a aussi la maladie des os de verre qui se traduit par des anomalies d’ostéogenèse. Il s’agit d’un problème génétique que l’on identifie dès la naissance d’un enfant en raison de son squelette très fragile. Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas encore un remède adapté aux patients touchés par cette maladie, donc ils doivent apprendre à vivre avec en utilisant un fauteuil roulant adapté. En outre, la paralysie cérébrale peut aussi causer l’invalidité de certaines personnes. La maladie touche la motricité de leurs muscles et la coordination de leurs mouvements. Il y a également ce qu’on appelle le Spina Bifida qui est une anomalie congénitale apparaissant après une mauvaise fermeture du canal osseux au niveau de la moelle épinière. Les personnes touchées par cette maladie doivent vivre au quotidien avec un fauteuil roulant. Enfin, la vieillesse peut aussi causer une invalidité qui pourrait conduire à l’usage d’un fauteuil roulant. En effet, certains seniors n’ont plus la capacité de se servir correctement de leurs jambes pour se déplacer. Ainsi, ils doivent être assistés au quotidien et utiliser un fauteuil roulant adapté.

Choisir le bon fauteuil roulant

Pour faciliter le quotidien de ces personnes touchées par des maladies graves entraînant leur invalidité, il est essentiel de bien choisir leur fauteuil roulant. Certes, un fauteuil roulant manuel est pratique et moins cher, mais ce type de fauteuil peut causer des douleurs au niveau des bras, des épaules, du dos et du cou, surtout si la PMR effectue un long trajet au quotidien. Le fauteuil roulant manuel exige un grand effort d’utilisation, ainsi il peut entraîner la fatigue. C’est pour cela qu’il est recommandé de se tourner vers un fauteuil roulant électrique moderne pour effectuer plus simplement et sans se fatiguer un long parcours. Parmi les gammes de fauteuils roulants électriques les plus recommandés, il y a le SmartChair de chez Acekare. Ce modèle de fauteuil roulant électrique a pour avantage d’être léger. Il permet de se déplacer aisément en toute autonomie au quotidien. De plus, il est pliable, peu encombrant et transportable, ce qui vous permet d’effectuer des voyages en toute sérénité. Ce fauteuil roulant électrique est également très compact. Il existe plusieurs modèles disponibles que vous pouvez choisir suivant vos besoins. Pour voyager, vous pouvez choisir le modèle TRAVEL et le modèle HOME pour une utilisation exclusivement en intérieur. Pour l’extérieur, vous pouvez opter pour la gamme CITY et le modèle EVO pour bénéficier de plus de confort. Enfin, il y a également le modèle MIXTE. Bien évidemment, le marché propose d’autres marques de fauteuil roulant électrique. Si par hasard vous disposez déjà un fauteuil roulant, mais manuel, sachez que le marché actuel peut vous proposer des solutions simples et faciles pour rendre votre équipement électrique. Parmi ces solutions, l’on peut citer le Yomper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *