douleurs musculaires

Comment soulager ses douleurs musculaires ?

  • 16 septembre 2021
  • Modifié le : 16 mars 2021
  • Santé
  • 0 commentaire

Les douleurs musculaires sont la conséquence logique de la reprise d’un effort ou d’une activité physique plus intense que d’habitude. Elles peuvent toucher les néophytes et les sportifs aguerris. Découvrez ce qu’il faut faire pour soulager vos douleurs musculaires et éviter qu’elles reviennent gâcher votre prochaine séance de sport.

Utiliser des huiles de massage

Le bon massage passe essentiellement par l’utilisation d’une huile de massage relaxante. Outre rendre vos mouvements plus fluides, cette huile offre à votre peau souplesse et douceur à l’issue de la séance. Parfumée délicatement, elle installe une ambiance propice à la relaxation et à la détente. Il existe un choix large d’huiles de massage naturelles qui associent les meilleures plantes décontractantes et apaisantes (calendula, arnica, argan, camomille, etc.).

Il vous suffira simplement d’enduire toute la région à masser avec vos mains et l’huile de massage de votre choix.

Pour une action plus ciblée qui vise à soulager les douleurs articulaires et les contractions musculaires, l’idéal est d’utiliser le gel de massage pour effectuer le massage local en libérant une bonne dose de produit. Grâce à une association de plantes, certains produits de massage participent à améliorer la récupération musculaire et la souplesse articulaire.

Détendre les muscles avec la chaleur pour soulager la douleur

La douche chaude ou le bain chaud peut vous aider à détendre vos muscles et à bien soulager votre douleur. Sous l’eau, profitez-en pour masser les zones courbaturées doucement du bas vers le haut afin de favoriser la circulation.

Le sauna est vivement conseillé si vous aimez la chaleur, de même que l’usage d’un coussin thermique se réchauffant à l’eau chaude ou au micro-ondes ou celle du patch.

S’il existe une inflammation, elle traduire parfois un surmenage des muscles. Une mesure intéressante est de leur octroyer le repos qu’ils méritent.

Le repos leur permettra d’amorcer leur auto-guérison. Durant ce repos, la glace vous permettra de diminuer l’inflammation. Enveloppez les glaçons dans un linge et appliquez votre glace sur la zone douloureuse durant une vingtaine de minutes.

Vous pouvez également contrôler l’inflammation en comprimant la partie enflée à l’aide d’un bandage léger pas excessivement serré ou d’un pansement adhésif.

Recourir à l’homéopathie pour soulager la douleur

L’homéopathie, et surtout les granules d’Arnica, peuvent aider également. Vous pouvez masser vos muscles endoloris avec de l’Arnica. Pour soulager les douleurs musculaires, des médicaments à base de plantes existent aussi. Contre des douleurs musculaires, des feuilles du cassis peuvent par exemple être bues en extrait fluide standardisé ou en tisane. Utilisées en cataplasme ou pommade, les feuilles de millepertuis agissent sur les douleurs musculaires et autres courbatures. Mais il faut rappeler que vous devez utiliser ces méthodes avec précaution.

Utiliser les huiles essentielles pour soulager la douleur musculaire

Anti-inflammatoire et antiseptique, l’huile essentielle de thym est une solution pour soulager les tensions de vos muscles. Quelques gouttes dans une huile de massage et vous pourrez vite libérer les tensions au niveau des jambes, du dos, du cou, des bras, et même de la poitrine. Contrairement à un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien, cette huile de thym ne vous apportera pas d’effets indésirables !

L’huile essentielle d’encens est également parfaite pour détendre vos muscles tendus. Cette huile, appliquée localement sous forme de massage, soulagera en profondeur vos muscles en éliminant les raideurs. Plusieurs études prônent même son efficacité comme analgésique musculaire naturel, luttant contre la douleur et les inflammations. Et consommée par voie orale, l’huile essentielle d’encens aidera aussi à réduire le stress chronique et l’anxiété, deux facteurs augmentant significativement les tensions musculaires.

Il faut aussi noter que les bas de contentions ou les vêtements de compression permettent de soulager l’inconfort et la douleur dus à une mauvaise circulation sanguine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *